Refonte ratée

Joe Clark lance sur son weblog personnel le concept de refonte ratée (failed redesign).

Voici ma traduction du passage qui définit ce qu’est une « refonte ratée » :

Une refonte ratée, c’est une page web créée de zéro, ou mise à jour de façon significative, à l’époque des standards du web, et qui ignore malgré tout ces standards ou en fait un mauvais usage. Une refonte ratée fait comme si le code valide et les directives sur l’accessibilité n’existaient pas ; elle prétend que le 21ème siècle est figé dans l’ambre de l’an 1999. Elle ne dénote pas seulement des pratiques de développement web non professionnelles, mais de l’incompétence pure et simple. Car si, au 21ème siècle, vous produisez de la soupe de balises et si vous utilisez des tableaux pour la mise en page, c’est bien ce que vous êtes : incompétent.

Texte original :

A failed redesign is a Web page created from scratch, or substantially updated, during the era of Web standards that nonetheless ignores or misuses those standards. A failed redesign pretends that valid code and accessibility guidelines do not exist; it pretends that the 21st century is frozen in the amber of the year 1999. It indicates not merely unprofessional Web-development practices but outright incompetence. For if you are producing tag-soup code and using tables for layout in the 21st century, that’s what you are: Incompetent.

Je souscris entièrement à ce constat : la plupart des sites sont encore développés comme si aucun développeur web n’avait jamais entendu parler des standards du web. Il faut dire que pour les entreprises concernées la formation sur le sujet est jugée sans intérêt.

Pourquoi ? La faute à qui ? Je ne sais pas. Mais il est grand temps que l’ignorance des standards du web et des bonnes pratiques de développement soit considérée comme de l’incompétence.

Mon début de sélection

Cette sélection est le résultat d’une recherche rapide sur Google France où je n’ai donc retenu que des sites français. Il y a certainement de nombreux autres candidats.

Médiamétrie

http://www.mediametrie.fr/

La navigation principale est en Flash, sans contenu alternatif, de même pour les titres et sous-titres des pages intérieures. Donc le site est totalement inutilisable lorsqu’on surfe sans Flash, comme moi.

Pas de DOCTYPE : je ne l’envoie même pas au validateur.

EADS Développement

http://www.eads-developpement.com/

Ici encore l’animation Flash inutile n’a pas de contenu alternatif et je me retrouve avec beaucoup de vide. Au moins le site reste utilisable.

Pas de DOCTYPE : je ne l’envoie même pas au validateur.

KIABI.com

http://www.kiabi.com

Réalisé avec des frames, il n’y a rien à ajouter.

Pas de DOCTYPE : je ne l’envoie même pas au validateur.

Ces sites, sauf erreur de ma part, sont tous le résultat d’une refonte réalisée en 2005. On est donc, théoriquement, loin des contraintes et de l’ignorance de 1999. N’hésitez pas à laisser des commentaires, surtout si vous avez participé au développement d’un de ces sites

Ajout : Bien-sûr cet article doit se retrouver dans la catégorie .

← previous articlenext article →

1 comment

1. Monique wrote:

Bonjour,

Une première réaction très brève, à chaud...

Je voudrais associer à ce billet le coup de gueule d'un webmaster belge (http://blog.pixarea.com/index.php/2006/01/03/16-web-standards-en-belgique) et recopier un extrait de mon commentaire, parce qu'il est vrai ici aussi :

Je suis à la fois heureuse et malheureuse de lire ce billet. Heureuse que tu aies poussé ce coup de gueule public, malheureuse de savoir à quel point il est justifié...

Amicalement,

Monique

lundi 9 janvier 2006 at 16h04

Commentaires on this article are closed.