Surfer sans pub avec Opera

La publicité sur le web est partculièrement gênante, elle prend de la place sur un écran où chaque pixel compte, elle fait perdre du temps ; de téléchargement inutile ou de distraction lors de la lecture. L’affichage de pop-ups multiples ou de messages surimposés sur le contenu peut en outre empêcher l’utilisation normale du navigateur. En contrepartie la publicité n’apporte rien, on peut donc s’en passer complètement, mais c’est difficile à réaliser.

Les pubs prennent de nombreuses formes :

  • Fenêtres pop-up intempestives
  • Pubs inscrites dans des éléments iframe
  • Images et animations Flash au sein du contenu

Les formes les plus pénibles sont :

  • Les pubs qui s’affichent au dessus du contenu : ces pubs empêchent tout simplement de lire le contenu pour lequel vous êtes venu, il faut parfois laisser passer un délai avant de pouvoir les fermer et dans le pire des cas on est réduit à devoir fermer le navigateur.
  • Les animations (Flash et Gif) : ces animations perturbent l’attention et rendent très difficile la lecture d’un article long.

Voici les points principaux de ma stratégie pour éliminer l’affichage de toute publicité sur mon navigateur, Opera. La plupart des techniques présentées sont adaptables sur les principaux navigateurs modernes (et même sur IE) mais Opera vous facilite la tâche.

Suppression des pop-ups intempestives

Les navigateurs modernes incluent tous un mécanisme pour gérer l’utilisation des fenêtres pop-up.

Dans Opera allez dans Outils > Préférences… puis dans l’onglet Général, à la ligne Pop-ups, choisissez : « Bloquer les pop-ups non souhaités ». Vous pouvez aussi accéder à ce réglage via le menu rapide à tout moment avec la touche F12.

Bloquer les sites parasites avec un fichier HOSTS

Une des mesures les plus efficaces consiste tout simplement à refuser le contenu des sites parasites connus qui servent de la publicité ou même des attaques. Les pubs incluses sur les sites font souvent appel à des sites extérieurs spécialisés, la pub n’est donc pas hébergée sur le site que vous visitez. Vous pouvez utiliser le fichier HOSTS sous Windows pour refuser de vous connecter à ces sites parasites. J’utilise le fichier proposé par www.mvps.org.

Par exemple pour supprimer les pubs du site lemonde.fr, ajoutez cette ligne :

127.0.0.1 pubs.lemonde.fr

Note : Les utilisateurs d’Internet Explorer auront peut-être la chance de subir les alertes JavaScript dues à la conception du script qui inclut la pub.

Suppression de l’élément iframe

Jusqu’ici, la spécificité d’Opera ne vous apparaît peut-être pas évidente. Mais il y a un domaine où Opera à un avantage certain : la désactivation des éléments iframe. Cet élément est majoritairement utilisé à mauvais escient et s’en passer n’entraîne que de très rares désagréments. Or les pubs Google sont inscrites dans des éléments iframe via JavaScript. Désactiver ces « cadres intégrés » est bien souvent redondant avec un bon fichier HOSTS (celui que je vous propose filtre évidemment les serveurs de pub de Google). Mais tout ce que ce dernier n’arrêtera pas sera quanbd même masqué.

Arrêt des animations Gif

Les animations Gif n’ont absolument aucun intérêt dans 99,9 % des cas (il y a toujours des exceptions). Elles ont un effet certain, celui d’attirer le regard, et c’est pour ça que les publicitaires les utilisent. Une animation Gif ou Flash peut être très gênante pour la lecture d’un article long. Pour supprimer ces animations dans Opera, c’est simple comme F12.

Désactivation du plug-in Flash

Ce point est certainement le plus extrême, car désactiver Flash (en désactivant les plug-ins, toujours avec F12) désactivera non seulement les animations pub sans intérêt, mais également tout contenu Flash, ce qui n’est pas une grosse perte cependant à mon avis.

Une fois cette stratégie en place vous ne verrez plus les publicités Google, ce qui vous fera gagner du temps et de l'espace de lecture. Vous serez moins fatigués de devoir lutter contre le clignotement incessant de messages débilitants et faire défiler la page plus que nécessaire. Vous ne risquerez plus de cliquer sur une pub qui vous fera quitter la page en cours. Attention cependant, après quelques jours de ce luxe, le retour à une navigation sans défense anti-pub peut se révéler choquant.

← article précédentarticle suivant →

Les commentaires pour cet article sont fermés.